Qu’arrive-t-il à un chrétien après la mort ?

La mort pour un chrétien n’est que le début de la vie éternelle

C’est le sentiment quand un chrétien meurt. Tout en regrettant notre perte à la mort d’un chrétien, nous nous réjouissons aussi de savoir que l’être cher est entré au ciel. Notre deuil pour le chrétien est mêlé d’espérance et de joie.

Ce que la Bible nous dit ce qui se passe quand un chrétien meurt

Quand un chrétien meurt, l’âme de la personne est transportée au ciel pour être avec Christ. L’apôtre Paul a parlé de cela :

L’apôtre était chargé et gémissait dans cette enveloppe passagère qu’était son corps. Il ne désirait pas être dépouillé, mais plutôt être revêtu afin que ce qui était mortel en lui fût absorbé par la vie. C’est en un Christ glorifié (que Paul contemplait par la foi) qu’était cette puissance de vie qui pouvait opérer cela pour l’apôtre, sans même qu’il fût nécessaire de passer par la mort.

Englouti par la vie

A cause de Jésus-Christ qui est mort et a été ressuscité à la vie, quand un chrétien meurt, nous pouvons pleurer avec l’espérance de la vie éternelle. Nous pouvons pleurer en sachant que nos proches ont été « engloutis par la vie » au ciel.

Quand un chrétien meurt, il est salué par Dieu. Juste avant la mort par lapidation d’Étienne dans Actes 7, il regarda au ciel et vit Jésus-Christ avec Dieu le Père, l’attendant : « Regardez, je vois les cieux ouverts et le Fils de l’Homme debout à la place d’honneur à la droite de Dieu ! »

La joie dans la présence de Dieu

Si vous êtes croyant, votre dernier jour ici sera votre anniversaire dans l’éternité.

Jésus nous a dit qu’il y a de la joie au ciel quand une âme est sauvée : « De même, il y a de la joie dans la présence des anges de Dieu quand même un seul pécheur se repent ».

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *